COMMENT EST-CE POSSIBLE DE FAIRE UNE SEANCE TELEPHONIQUE SANS MEME SE CONNAITRE, NI SE VOIR?

 

Les inconscients sont reliés! Vous avez pu le constater lorsque vous pensez à une personne et celle-ci vous téléphone, ou vous la croisez dans la rue. 

Ou encore, vous apportez quelque chose à quelqu'un ou vous lui dites un mot, une phrase, et cette personne vous fait savoir que c'est ce dont elle avait besoin, attendait ou pensait. 

Oui !  je parle là de personnes qui se connaissent.

Et lorsque nous sommes en contact, par téléphone, pour une consultation, sans même nous connaître, dès l'instant où nous rentrons en communication, un lien se crée. Nous ne sommes plus des étrangers!

Une forme de familiarité s'installe.

Puis le "courant" passe. C'est comme lorsque nous sommes face à une ou des personnes... ça le fait ou ça ne le fait pas!

Là, c'est différent; nous nous contactons pour une demande, pour un "mieux".

Après, il suffit juste de nous aligner, comme avec les ondes radios et de laisser venir les informations comme en séance "face à face".

 

EST -CE QU'EN HYPNOSE NOUS DORMONS? 

 

NON ! c'est l'état de rêverie. C'est aussi cet état de dissociation comme, par exemple, lorsque nous conduisons ; le corps est au volant pendant que l'autre partie de nous mêmes est ailleurs. Nous n'avons même pas vu le trajet et la signalisation. C'est cette dissociation qui caractérise l'hypnose. C'est un état modifié de conscience.

C'est cet "ailleurs" que nous allons "exploiter", faire grandir, utiliser mieux encore que son programme de base : survie, plaisir, facilité.

C'est un réservoir de ressources et de solutions.

 


FAUT-IL UNE OU DES  PREDISPOSITIONS POUR FAIRE DES SEANCES D'HYPNOSE? 

 

NON ! nous avons la disposition naturelle en nous. Ce sont des cycles cérébraux. Même si certaines personnes ont plus de facilité à être dans cet état  de dissociation, chacun peut accéder à cette capacité. C'est un apprentissage. Pour certains c'est une validation de cette facilité. Pour d'autres c'est la connexion ou le nettoyage ou l'élargissement de cette voie empruntable en nous mêmes.

 

 

CELA VOUDRAIT-IL DIRE QU'EN NOUS DEUX VOIES, DEUX POSSIBLES EXISTENT?

 

OUI ! ceci correspond aux deux parties de notre cerveau : le lobe du cerveau logique rationnel et le lobe irrationnel. Ce dernier, en même temps,  est vraiment concret, voire logique et matériel en nous. Nous parlons des cerveaux droit et gauche, en termes courants. Ils sont en concordance avec chaque partie du corps en inversé... mais peu importe. Ce qui compte c'est le résultat! 

L'objectif n'est pas de faire un choix entre un fonctionnement ou l'autre. L'objectif est de rétablir la coopération entre ces deux parties de nous mêmes... de nous réharmoniser !... et plus encore!

 

 


 

 

 

 

        MAIL : jocelyne.lerouzic@wanadoo.fr

 

 


06 89 23 12 95